Article scientifique: https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1877051715007121

Résumé

Introduction

L’ostéotomie tibiale de valgisation (OTV) par ouverture médiale donne des résultats fiables et durables, malgré la variété des techniques de comblement de l’ouverture et d’ostéosynthèse utilisées. Le but de ce travail était d’évaluer les résultats cliniques et radiologiques d’une série d’OTV utilisant une allogreffe osseuse sécurisée et une plaque verrouillée. L’hypothèse était que cette série obtenait des résultats cliniques et radiologiques au moins équivalents aux séries connues.

Matériel et méthode

Cette étude rétrospective monocentrique portait sur 69 genoux (64 patients). L’âge moyen était de 51,8 ans (31–53 ans). L’axe mécanique HKA initial était de 173° (165–180°). Le comblement de l’ouverture était assuré par un coin d’allogreffe osseuse sécurisé par le procédé Ostéopuretm. Une plaque verrouillée Integra Surfix® permettait l’ostéosynthèse. Le recul à la révision était de 7,5 ans (5–9,3 ans). L’évaluation clinico-fonctionnelle était basée sur les scores IKS, KOOS-PS et la survenue de complication(s) spécifique(s) ou non de l’allogreffe. La reprise chirurgicale pour récidive de la symptomatologie constituait le critère principal de jugement pour la survie de l’OTV. L’évaluation radiologique portait sur l’axe mécanique HKA, la pente tibiale, la hauteur patellaire, et le stade d’arthrose. Les critères du GESTO permettaient d’analyser le comportement de l’allogreffe.

Résultats

Soixante-quatre genoux (91,5 %) ont été revus. Le taux de survie était de 95 % (EC = 2,7 %) à 9,3 ans (3 échecs repris par arthroplastie). Une progression significative du score fonctionnel IKS de 20 points (p < 0,001) était notée. L’angle HKA était augmenté en moyenne de 7,8° et la pente tibiale de 3,5°. La consolidation osseuse était acquise dans 100 % des cas à 6 mois postopératoire sans anomalies radiologiques. Aucune complication spécifique à l’allogreffe osseuse (infectieuse, allergique, toxicité locale ou systémique) n’a été relevée.

Discussion

Les résultats de cette étude sont équivalents à ceux de la littérature, tant sur le plan clinique et radiologique que du point de vue de la sécurité de cette technique.

Niveau de preuve

Niveau IV, série rétrospective.